GROUPEMENT DES AGENTS RENAULT

Ensemble & Solidaires, plus loin !

Adhérer

Mobilize

(autoactu.com - Florence Lagarde - 11 mai 2022)

Mobilize s’appuiera sur une gamme dédiée pour "extraire plus de valeur" par véhicule.

Renault a présenté ce mardi 10 mai sa stratégie de développement sur le créneau convoité du "vehicle as a service". Ces offres vont combiner des services de RCI Bank, de plusieurs filiales de l’univers des offres de mobilité et surtout une gamme de véhicules spécifiquement conçus pour ces usages. C’est ce qui doit permettre de maximiser le chiffre d’affaires par véhicule tout en baissant le coût d’usage pour les clients.

La stratégie "vehicle as a service" de Mobilize a pour originalité de s’appuyer sur une gamme de véhicules électriques (BEV) spécifiquement conçus pour un usage intensif et partagé. Il y aura d’abord Limo pour les chauffeurs de taxi et VTC qui sera lancé dès cette année. Il sera accompagné d’une offre globale avec abonnement, assurance, entretien, recharge et assistance.

Un deuxième véhicule conçu pour les opérateurs d’autopartage, Duo, sera lancé au deuxième semestre 2023. Comme son nom l’indique ce petit véhicule aura deux places, il sera 100% électrique et embarquera une architecture logicielle que Mobilize appelle "un châssis digital". 
Cet écosystème software totalement intégré s’appuiera sur les briques technologiques déjà opérationnelles de filiales de Mobilize qui représentent ensemble un total de 600 développeurs. Ces entreprises sont Bipi (vente de voitures par abonnement sur Internet), glide.io (solutions d’autopartage en entreprise), Karhoo (plateforme de réservation de trajets en taxi via différentes appli), iCabbi (plateforme de gestion de flottes et de taxi), Mobilize Power Solutions (installation de solutions de recharge), Zity by Mobilize (autopartage).

Cette conception d'un "software defined vehicle" permettra la construction de toute une gamme de services et une mise à jour des fonctionnalités "over the air". Ce véhicule sera proposé sur abonnement avec assurance, il embarquera des solutions logicielles pour la gestion de la flotte et des utilisateurs, et la maintenance. Mobilize annonce pour Duo un coût total d’utilisation en baisse de -35% par rapport à un véhicule électrique 4 places. "Cinq éléments guident les équipes de design et d’ingénierie dans leur conception : durabilité, capacité de mise à jour ‘over the-air’, facilité de nettoyage-entretien-réparation, empreinte environnementale réduite et expérience client riche et convaincante", explique Mobilize.

Parmi les astuces qui font baisser les coûts d’entretien il y a par exemple le pare-chocs, identique à l’avant et à l’arrière, des motifs spécifiques pour cacher les rayures, un intérieur facilement lavable, des matériaux conçus pour durer et une recyclabilité à 95% (y compris la batterie), a expliqué Patrick Lecharpy, directeur du design de Mobilize. Il a été conçu pour être simple d’utilisation, facile d’accès et aussi agréable, joyeux et beau.
En 2024, ce véhicule aura une déclinaison en version utilitaire, Bento, également proposée en autopartage et aussi en abonnement pour les artisans.

Enfin, en 2026, ce sera Hippo, type camionnette, pour les livraisons du dernier kilomètre. Ce véhicule permettra une réduction du coût total d’utilisation de -30 % par rapport à la concurrence, annonce l’entreprise. En attendant sa sortie, Mobilize proposera des solutions de services aux opérateurs sur Kangoo E-Tech électrique, Master E-Tech électrique, ainsi que sur des véhicules d’autres marques hors du groupe Renault.

Cette gamme de véhicules unique permettra de donner tout le potentiel des services, pour autant ils ne lui seront pas réservés et seront commercialisés sur d'autres véhicules toutes marques par RCI Bank qui aura désormais pour dénomination commerciale Mobilize Financial Services. 
La banque élargira aussi sa gamme de services autour de deux domaines principaux : "Car Insurtech", en tirant parti de la connectivité des voitures pour lancer des produits d'assurance basés sur l’usage ; et la création d’un écosystème de paiements qui rassemble la recharge, les paiements universels (dans et hors de la voiture) et des offres "Buy now pay later". 

L’objectif annoncé est d’atteindre en 2030 une taille de flotte de 1 million de véhicules en location (dont 70% électriques) et de 200.000 en abonnement avec un lancement de l’offre Bipi en Allemagne et au Royaume-Uni cette année.    
La vente de services et l’allongement de la durée d’utilisation des véhicules avec une ou deux phases de reconditionnement dans les Refactory doit permettre "d’extraire plus de valeur" de chaque véhicule a dit Clotilde Delbos qui a quitté récemment la direction financière du groupe Renault pour se consacrer à cette fonction de directrice de la marque Mobilize. Il s’agit de multiplier par trois le chiffre d’affaires par véhicule et de s’affranchir des cycles de l’industrie automobile avec des paiements récurrents dans le cadre de l’abonnement.

Mobilize annonce l’ambition de représenter 20% du chiffre d’affaires du groupe Renault, dont la moitié sera réalisée avec les activités traditionnelles de la banque (ex-RCI). La croissance nette de l’activité de ces offres "vehicle as a service" sera donc de 10% dont la moitié par la vente de services nouveaux et l’autre moitié par l’activité recharge et exploitation des données. Avant d’atteindre une rentabilité à deux chiffres en 2027, Mobilize vise un objectif de marge opérationnelle à l’équilibre en 2025.